Industrie

Tous les produits (10)Affichage grilleAffichage liste

  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
FLIR GF343

Caméra d’imagerie optique des gaz

La FLIR GF343 est une caméra infrarouge dédiée pour la détection du gaz qui vous permet de voir les fuites de dioxyde de carbone rapidement, facilement et à une distance sûre. Que le CO2 soit un sous-produit d'un processus de production, un traceur utilisé pour détecter les fuites d'hydrogène dans les générateurs électriques ou un composant d'un programme de récupération de pétrole amélioré, la détection rapide et précise du CO2 est essentielle pour préserver la sécurité, l'efficacité et la rentabilité de vos opérations.

  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
FLIR A6604

Caméra pour la détection continue des fuites de gaz

Les caméras pour l'imagerie optique du gaz de FLIR permettent de visualiser et d'identifier les fuites de gaz. Avec une caméra d'imagerie optique du gaz, il est facile d’analyser en continu les installations qui se trouvent dans des zones éloignées ou difficiles d’accès. La surveillance continue vous permet d'identifier instantanément l'existence d'une fuite de gaz dangereuse ou coûteuse et de prendre des mesures immédiates. Les caméras pour l'imagerie optique du gaz (OGI) sont largement utilisées dans les environnements industriels, comme les raffineries de pétrole, les usines de traitement du gaz naturel, les plates-formes offshore, les secteurs chimiques/pétrochimiques et les centrales de production de biogaz et d'électricité. Les caméras OGI telles que la FLIR A6604 peuvent détecter les gaz à effet de serre nocifs, susceptibles de gravement nuire à l'environnement.

  Voir et comparer 2 Des modèles
   Réduire
QL320

Système d’imagerie optique quantitative des gaz pour GFx320/GF320

La QL320 de Providence Photonics est un système d’imagerie optique quantitative des gaz (IOG, Imagerie optique des gaz) qui permet aux inspecteurs de mesurer les taux de fuite de méthane et d'autres hydrocarbures, éliminant ainsi le besoin de procéder à un prélèvement secondaire avec un analyseur de vapeurs toxiques ou tout autre outil similaire. En outre, la QL320 n’a pas besoin d’entrer en contact direct avec les gaz pour en mesurer les taux d’émission. Il s’agit donc d’une solution plus sûre pour la quantification des fuites de gaz.

Réduire Développer
Comparer les produits (0/3)